Soldes homme jusqu'à -50%

Vous êtes ici :  Accueil > Cahier de style > A la une > Tendances Printemps/été 2016

Tendances Printemps/été 2016

Qui vivra verra…

Pour sa nouvelle collection, Printemps-été 2016, Rue des Hommes vous fait découvrir un homme urbain qui affiche de nouveaux classiques.  Les silhouettes se teintent d’un vestiaire contemporain, entre classicisme et décontraction du sportwear.  En bomber, ou en blazer, en marinière ou en tee-shirt à fleurs, l’homme Rue des Hommes s’approprie un look printanier libre et décomplexé.


 

A l’occasion de cette campagne, Rue des hommes nous dévoile un vestiaire masculin qui joue avec les genres et fait barrage aux codes traditionnels en proposant une collection ancrée dans l’air du temps.

Dès l’entrée de saison, des pièces évoquant des vacances à la mer et des bermudas aux couleurs estivales donnent cette envie de vivre. De la marinière Armor Lux au caban modernisé  de Serge Blanco, le look marin est en vogue cet été dans le dressing masculin. Il s’associe à un jean à la coupe tapered Meltin' pot, et retroussé.

 


Puis, une  silhouette athlétique se structure. Allant de la salle de sport au bureau, le gentleman sportif boutonne sa chemise Tommy Hilfiger, noue sa cravate tressée Serge Blanco et enfile son pantalon de jogging Jack& Jones. Il enfile une parka Serge Blanco kaki, couleur phare de la saison.


 
Dans un esprit business casual, l’homme n’hésite pas à détourner la veste de blazer classique Selected avec des coloris plus flashy et des pièces aux lignes urbaines comme le jean 501 Levi's, lui donnant une allure dynamique et sophistiquée.




Des vestes kaki militaires contrastent avec des tonalités écrues, beiges et bleues clairs qui illuminent les pièces phares de la collection. La variation des couleurs fait vibrer les matières simples, sport et raffinées.




A la mi saison, les looks sont rehaussés par la chaleur des nuances estivales exotiques et par des imprimés forts.  Le bomber Antony Morato est la pièce maitresse du look de l’homme urbain de cette saison. Il résonne avec la chemise en jean Levi's qui se cache en dessous tout en restant nuancé par les toiles denim authentiques.

 
La chaleur estivale oblige, les couches de vêtement s’évaporent, et l’on ne garde que l’essentiel.  Si le polo est un basique dans le vestiaire balnéaire d’un homme, la chemisette Superdry quant à elle, est déstructurée, ajustée et se complète d’un nœud papillon, et de bretelles croisées. Pour ne pas transiger avec l’élégance, on adopte un incontournable pantalon chino beige Scotch&Soda.



Mais à la fin du mois de septembre : l’été touche à sa fin, un petit air frais s’installe en soirée, tout cela annonce le retour de la fraîcheur de l’hiver …